Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ville Urbanisme Maroc

Rabat

15 Mai 2006, 08:24am

Publié par Mohammed EL MALTI

La génèse d'un nouveau cadre de vie

    Beaucoup de projets majeurs ont été initiés récemment au Maroc, presque exclusivement à l'initiative de son Roi. Ce sont des projets qui vont avoir des effets déterminants sur leur environnement immédiat mais également, pour certains d'entre eux, sur l'ensemble du pays. J'essayerai de vous faire part de mes sentiments sur ces projets chaque fois que l'inspiration est au rendez-vous et que l'actualité l'exige.

    Ceux parmi les projets qui vont métmorphoser leur environnement, le Bou Regreg et la Corniche de Rabat-Salé, Rabat, Salé, Salé-Rabat, selon, "éternelle querelle", qu'on est de telle ou telle rive du fleuve mythique, peu importe! Les habitants des deux villes, amoureux comme moi de leur site, de leur patrimoine, de leurs histoires, de leurs aventures et mésaventures, de leurs gens sont sont en train de vivre des moments prégnants.


    Ils sont en train d'assister, en "live" , à la génèse d'un nouveau cadre de vie qui va marquer non seulement le nouveau siècle, qui est déjà en train de "vieillir", mais probablement le nouveau millénaire. Parceque l'on ne fait pas des villes, parceque c'est bien de cela qu'il s'agit, tous les jours ou même tous les siècles. On est, en effet, en train de remodeler l'espace de vie de prés de deux millions de citadins et la Capitale d'une Nation de trente millions de citoyens.

    Et en remodellant leur espace de vie, on a toutes les chances de marquer au fer blanc leurs comportements, leur mode de vie, leur mode d'habiter et de s'approprier la ville pour plusieurs générations. Et lorsque l'on conçoit une ville, ce n'est pas comme si on édifiait un bâtiment, que l'on peut démolir s'il n'est pas réussi, ou qu'on peint un tableau, que l'on peut décrocher et mettre au grenier s'il ne plaît plus.

    C'est dire combien le défi que le Souverain s'est lancé et qu'il a lancé à tout les marocains est lourd d'enjeux et de difficultés. Heureusement que les moyens de le relever sont en train d'être mis en place aussi bien au niveau humain, finanancier qu'institutionnel. Mais la vigilance est de mise parceque deux avis valent mieux qu'un. Il y a sur ces seuls projets de quoi alimenter plus d'un Blog.

Commenter cet article

Mohammed EL MALTI 18/05/2006 08:46

Une suite, il y en aura. Des projets de cette envergure sont rares non seulement au Maroc mais partout ailleurs. Il s'agit en effet d'un projet sur plus de 5000 ha. Les seules tranches actuellement lancées, et qui sont en train transformer les lieux, couvrent "uniquement" une superficie de près de 300 ha. Attendez vous donc à quelques décennies de suites, par moi et par d'autres, je l'espère.Mohammed EL MALTI

Benoît L. 16/05/2006 23:57

Et, et ...On attend la suite.Au plaisir