Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ville Urbanisme Maroc

La ville pour tous

26 Avril 2006, 08:33am

Publié par Mohammed EL MALTI

Une ville accessible et solidaire

    Pour pouvoir prétendre à l’urbanité, avoir une âme et créer chez le « citoyen » un sentiment d’appartenance et de bien-être, la ville doit être compétitive et attractive, mais elle doit également être solidaire et accessible à tous, au pauvre, au riche, à l’homme, à la femme, aux grands aux petits.
    Essayez de vous promener dans une ville marocaine, flâner sur ses trottoirs, faire du lèche-vitrines, promener votre enfant en poussette. Entre les rampes d’accès aux garages, les regards d’égouts non couverts, les bornes en béton, les jardinières, ce sera pour vous qui disposez de tous vos moyens, un vrai parcours du combattant.
    Que dire donc des personnes à mobilité réduite ou encore plus des personnes handicapées qui constituent une part non négligeable de la population urbaine marocaine? La ville leur est purement et simplement interdite, elles en sont totalement exclues.
    Si, au niveau de quelques bâtiments, un effort timide a été entrepris pour les rendre accessibles, les espaces urbains par contre sont laissés pour compte. Tout est fait comme si ces catégories de populations n’avait pas droit de cité.
    Pour faire face à tous les défis qu’il doit affronter, le Maroc a besoin de toutes les énergies. Il doit donc œuvrer pour éviter leur marginalisation et ne négliger aucune mesure pour qu’elles contribuent pleinement à l’effort de développement national.
    Des efforts ont été entrepris dans ce sens, mais ils restent très localisés et largement insuffisants. Quelques études ont été élaborées, notamment à Rabat et Marrakech, mais elles ont toutes les difficultés à être suivis de mise en œuvre.
    Cette mise à niveau urbaine a certes un coût financier non négligeable, mais tout a un coût, celui de l’incapacité forcée d’une frange de la population est autrement plus important. La collectivité doit trouver les moyens d’ordre législatif, réglementaire et fiscal de l’assumer.
    Le code de l’urbanisme, en cours d’élaboration, doit intégrer la composante d’accessibilité notamment en matière de transport, de déplacements urbains et de qualité des espaces publics.
    Mais en attendant on pourrait s’engager à écrire des circulaires  qui imposent dans tous les nouveaux plans et règlements d’aménagement la prise en compte de la dimension d’accessibilité à l’échelle aussi bien urbaine qu’architecturale, et veiller à ce que les lois en vigueur, notamment en matière de respects des espaces publics et des autorisations de construire, soient scrupuleusement appliquées

Commenter cet article

BENMELLOUK Maniâe 27/09/2009 16:06



Bonjour monsieur


ça me fait vraiment beaucoup beaucoup d'honneur d'être l'un de vos étudiant a l'ena.


je viens de découvrir votre blog, merci de l'avoir mis à notre disposition.


votre blog regorge de pleins d'articles très interessants ce qui nous donne la chance


d'enrichir nos connaissaces sur le mondes des villes, de l'architecture, et de


l'urbanisme au maroc et ailleurs qui est, comme vous ditês, très passionnant



El Awad Hassan 27/08/2009 17:58

Bonjour Monieur El MALTI,Je voudrais tout simplement vous demander quelles sont les orientations prises au niveau du Ministère pour la création des nouvelles villes, comme Lakhyayta par exemple, en terme d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite?. Si le mal est irrecupérable au niveau des villes éxistantes, peut on alors intervenir tout en imposant ne serait ce que sur papier une ville qui répond aux normes? A mon sens la politique suivra compte tenu que ce sera une première en Afrique et que la rentabilité y sera présente du faite que nous représentons sept pour cent en moyenne de la population . Pourquoi pas une ville Marocaine qui serait la destination favorite de tous les handicapés du monde en Afrique et cela donnera l'éxemple à nos élus pour faire face à cet handicape. Je serai le premier à venir pour m'y installer. Personne n'est à l'abri d'être un jour dans un fauteuil roulant.Merci

Mohammed EL MALTI 29/08/2009 10:45


Bonjour Si Hassan,
Les problèmes d'accessibilité auxquels sont confrontés les personnes à mobilité réduite doit bénéficier d'un traitement global et intégré aussi bien à l'échelle urbaine que domestique. Je ne pense
pas que cela soit trop tard pour les centres urbains anciens ou plus facile à mettre en oeuvre dans les "villes nouvelles". Je ne pense pas non plus que ce soit uniquement une affaire de lois ou de
normes, les exemples au niveau mondial sont suffisamment riches et diversifiées pour constituer des sources d'inspiration trés viables. Je ne pense pas non plus que ce soit une question qui
concerne tel ou tel département ministériel ou une catégorie sociale ou professionnelle particulière mais une action gouvernementale intégrée et un problème de prise de conscience de la société
dans son ensemble.
Par contre, je suis convaincu que c'est une action de très longue haleine qui doit mobiliser de façon continue les composantes de la société civile, les secteurs d'activité concernés, notamment le
secteur BTP, les promoteurs immobiliers et les professionnel de la ville et surtout les collectivités locales. Je suis également convaincu que c'est une action progressive qui doit commencer par
des actions pilotes à des échelles urbaines à définir, dans les grands projets urbains que connaissent toutes les grandes villes marocaines et dans des secteurs d'activités sensibles comme ceux
liés aux transports et aux déplacements urbains.


Chighaf 26/04/2006 13:48

Je suis très heureuse de voir le blog d'un architecte urbaniste, et pas n'importe le quel,
 

J'ai lu quelques un de vos article avec bcp d'intérêt, je suis moi même architecte, diplomée il y a moins de 2 mois, j'ai encore du mal à me convaincre que je le suis totalement :-) et j'espère faire des études d'urbanisme
 

Je pense que je vais imprimer vos textes et le relire avant de les commenter§
 

Et bien venue dans la blogoma!
 

 

François van Cappel 26/04/2006 11:06

Mais quel Titre !!
Je suggère à tous ces schlérosés et incultes de " notre " classe politique marocaine de prendre attache auprés de vous ..... car nul doute que votre texte serait générateur d'un bon et réel programme pour tout parti politique ...
Trés cher Sidi , I feel you very well mais vous devriez savoir que le talent n'a jamais une valeur marchande , il cohabite mal chez " le politique " et que sans une trés forte dose de démagogie sociale il finit par ressembler à cette jolie dame belle , déçue et .. non honorée !
En ces temps de crises , que mon humour décapant accompagne tous ces talents athypiques et ... orphelins .
Merci pour vos conseils relatifs à la patience mais votre pays , notre pays me colle tellement à la peau ..............
Bien à vous . François Van Cappel .